Serge RAYNAL a dit… Management et entreprise Un chef de projet c’est un chef d’orchestre et non un homme orchestre On peut accepter tous les comment quand on a un pourquoi qui nous fait vivre C’est l’homme qui fait le monde. Le changement c’est ouvrir les portes fermées Les certitudes sont vérifiées par les autres la conviction c’est un engagement incertain Le manager est un chef d’orchestre qui doit connaître ses musiciens autant que sa partition Il y a deux sortes d’hommes : Ceux qui se battent pour un rêve, le bonheur ou un idéal et les autres qui se battent pour vivre Dépasser l’évidence pour apprivoiser l’imprévisible L’important n’est pas tant de prévoir le futur que de le rendre possible Il n’y a que deux sortes d’entreprises : celles qui sont en situation de crise et celles qui le seront. La créativité est la  dernière et la plus précieuse de nos ressources naturelles Le changement, c’est le commencement d’une fin et la fin d’un commencement Il y a deux sortes de combattants : les gagnants et les perdants. Les gagnants ont toujours une solution, les perdants toujours des problèmes Communiquer est un art, informer un métier Le temps Le temps a ses règles que seul le temps peut contrôler Le temps est un trou noir vers lequel chacun se précipite sans savoir où il va Le temps est une donnée immatérielle à des fins matérielles Le temps à un parfum d’éternité pour ceux qui ont le temps Tant qu’on aura le temps il restera du temps pour voir passer le temps La fin d’un monde n’est pas une fin en soi mais la naissance d’un autre monde Détruire c’est rapide, construire prend du temps, mais bâtir demande des siècles
Citations
La société Être un grand chef  ne se décrète pas ça se mérite Un pays sans secret c’est comme des moules marinières sans vin blanc La grande cuisine est un art de vivre. La cuisine électorale une purée de pois chiches  La politique c’est comme la bonne cuisine : Il vaut mieux utiliser des produits frais Il ne faut pas confondre les tables de la loi et la loi de la table Le pouvoir s’obtient dans un rapport de force et se conserve dans un rapport d’intelligence C’est la politique qui induit le choix et non la technique Il y a des guerres pour lesquelles on n’érige pas de monuments aux morts La démocratie est un fragile équilibre entre oligarchie et anarchie L’ultralibéralisme est au capitalisme ce que le communisme  est au socialisme : un cancer en phase terminale. L’intellectuel se penche sur la connaissance de l’autel du savoir. Le manuel se penche sur sa connaissance à l’hôtel du plaisir. Résultat : L’intellectuel est boutonneux, le manuel est vigoureux. Manger est une nécessité. Déguster est un art Le mauvais goût à des limites, il n’y a que le bon goût qui n’a pas de borne Les fesses des femmes sont des soleils qui illuminent le jardin d’Éden Pour la femme ses fesses sont la face cachée de sa personnalité Un professeur doit savoir apprendre et apprendre à savoir L’école doit passer de l’enseignement du savoir à l’enseignement du faire savoir Le deuil de la perfection prend du temps à venir La seule différence entre l’homme et l’animal c’est le pouvoir de l’argent En   politique,   c’est   comme   pour   la   cuisine   on   aime   changer   l’assaisonnement des plats mais on aime garder les mêmes morceaux Un   Président   de   la   République   Française   ne   doit   pas   être   à   la   politique   ce   qu’est le ketchup à la grande cuisine mais un Romanée Conti pour un canard au sang On   élève   un   grand   vin   comme   on   élève   un   enfant   avec   amour   et   du   savoir   faire pour un plaisir à partager La France ce n’est pas un pays : c’est une religion Détruire c’est rapide, construire prend du temps mais bâtir demande des siècles En   politique,   le   changement   ce   n’est   pas   changer   de   bocal   pour   garder   les mêmes cornichons La   cuisine   bio   en   politique   c’est   utilisé   de   la   joue   de   bœuf   pour   faire   un   rôti   et faire croire que c’est du romsteak La cuisine déstructurée  est à la cuisine ce qu’est Picasso à la peinture Flamande L’Histoire se construit dans le sang mais s’écrit à l’encre noire La monarchie parlementaire c’est une république ou le chef de l’État est nommé à vie » C’est l’homme qui fait le monde, quand on se sert de l’homme on va à l’encontre du monde Un faux cul c’est toujours un vrai con mais l’inverse n’est pas vrai La manipulation c’est de faire croire à un imbécile qu’il est intelligent En    politique    il    n’y    a    pas    de    justice    indépendante    car    elle    repose    sur    des opinions et non sur des faits Quand   il   n’y   a   pas   de   règle   c’est   l’anarchie,   quand   il   y   a   trop   de   règles   c’est   la dictature La   démocratie   n’est   pas   l’œuvre   des   gouvernements.   C’est   une   culture,   un mode de vie qui dépend de la construction historique de chaque pays    La   démocratie   c’est   permettre   à   des   personnes   qui   ne   connaissent   rien   sur   tout de parler surtout de rien pour montrer leur ignorance La    monarchie    parlementaire    c’est    une    démocratie    ou    le    chef    de    l’État    est nommé  à vie   La fin d’un monde n’est pas une fin en soi mais la naissance d’un autre monde La Légion d’honneur n’est pas une fin en soi : C’est le début du don de soi Les journalistes politiques sont des mentalistes du pouvoir Quand le pouvoir appartient à tous il n’y a plus de pouvoir et le système dérive vers l’anarchie avant de basculer dans la dictature Les réseaux sociaux sont à la démocratie ce qu’est le ketchup à la grande cuisine Manipulation mentale et destruction de la personnalité, soif d'argent et abrutissement de la société, c'est ni plus ni moins une secte. Le jour ou les votes blancs seront comptabilisés comme suffrages exprimés nous serons réellement en démocratie et les citoyens retrouveront le chemin des urnes Le mauvais temps ne dure pas toujours, mais il peut durer longtemps La dictature est à la démocratie une maladie incurable. Il n’y a que dans les pièges à rat ou le fromage est gratuit La démocratie universelle n’existe pas, elle n’est que le reflet de la culture du pays ou elle s’exerce Toute révolution est commencée par des idéalistes, poursuivie par des démolisseurs et achevée par un tyran Toute révolution n’est que le prélude d’une dictature En politique il n’y a pas de justice indépendante car elle faite par des hommes qui jugent sur des opinions et non sur des faits En politique la justice est une forme  de vengeance  pour montrer son pouvoir et afficher ses opinions Les révolutions sanglantes engendrent des morts. Les révolutions sociétales permettent au monde d’évoluer